Les Artistes

Chorégraphe de Page 55, Interprète 

Co-chorégraphe et interprète d’Ombre d’Etre

Danseuse interprète d’INSIDE

Collaboratrice sur différents projets du collectif 

Compositeur et musicien d’Ombre d’Etre

Regard Extérieur du Collectif

Regard extérieur du Collectif 

Vidéaste

Les biographies plus en détails

Née en 1992, Cécile Lassonde est chorégraphe, danseuse, interprète. Elle termine ses études au Conservatoire Royal d’Anvers (BE) à l’âge de 21 ans. Suite à des expériences dans des projets pluridisciplinaires, elle travaille à l’international avec Romeo Castellucci, Damien Jalet, Mirjam Sutter et Jens van Daele. Depuis 2018, elle assiste différents metteurs en scène en Belgique tels que Gaia Saitta et Sarah Cuny.

En 2018, sélectionnées pour participer au programme Création en Cours piloté par les Ateliers Médicis, elle effectue avec Mathilde Méritet une résidence de 4 mois à Saint-Pourçain-sur-Sioule, dans l’Allier. Combinant une transmission artistique en école primaire et un temps de recherche artistique et de création, elles créent leur conte dansé Ombre d’Etre.

 

S’appuyant sur différentes techniques de danse contemporaine, elle façonne son propre langage chorégraphique. Notamment depuis 2017 en chorégraphiant au Conservatoire Supérieur de Danse FONTYS (à Tilburg, NL) et l’HBO d’Arnhem aux Pays-Bas.

En 2019, elle rencontre Jessica Doucha, lors d’une résidence à HEIMA, Seyðisfjörður (Islande). C’est le début d’une collaboration entre deux pays, deux continent, des projets hybrides se développent entre la France et l’Afrique du Sud.

Depuis septembre 2020, Cécile fait partie de la promotion 2021 de l‘Incubateur des Chorégraphes de La Fabrique de la Danse à Paris. Un extrait de sa nouvelle pièce INSIDE sera présenté en mai 2021 au Carreau du Temple lors de la Soirée des Chorégraphes de la Fabrique de la Danse.t

Mathilde Méritet Danseuse, chorégraphe et interprète.

Née en 1992, elle découvre la danse classique à l’âge de 8 ans puis elle découvre la danse contemporaine quelques années plus tard. A l’âge de 15 ans elle rejoint pendant 2 ans la classe de Ruxandra Racovitza au Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
En 2014, elle obtient son Diplôme National Supérieur Professionnel de Danseur et se perfectionne pendant
2 ans en suivant le cursus Master. Elle a travaillé avec différents chorégraphes de renom notamment avec la compagnie Moussoux-Bonté, Cristiana Morganti (Pina Bausch), Noé Soulier, Christine Bastin, Hervé Robbe. Parallèlement à ses études artistiques, elle obtient une Licence de Psychologie à l’Université Paris Descartes puis un Diplôme Universitaire de Préparation Mentale et Psychologie du sportif.

Zoé Lecorgne, danseuse interprète,

Née en 1994, 
elle étudie la psychologie à l’Université Paris Diderot après le CRR de Boulogne en danse contemporaine et complète sa professionnalisation avec la formation Coline à Istres de 2014 à 2016. Lors de cette formation, elle rencontre différents chorégraphes qui ont influencé sa danse d’aujourd’hui : Emanuel Gat, Thomas Lebrun, David Hernandez, Georges Appaix, Edmond Russo, Shlomi Tuizer, Fabrice Ramalingom, Angels Margarit… Elle rejoint la compagnie Tatoo en février 2017, compagnie qui réunit danseurs handicapés et valides, et débute son premier projet avec Emanuel Gat Dance en 2018. Aujourd’hui Zoé est une artiste épanouie auprès d’Alban Richard, Wendy Cornu (Cie Mouvimiento), Bérengère Fournier et Samuel Faccioli (Cie La Vouivre).

Patricia van Deutekom, danseuse, chorégraphe, assistante.

Née en 1984 aux Pays-Bas, elle travaille comme danseuse et assistante de la Compagnie Burning Bridges du chorégraphe Jens van Daele pendant 16 ans. Elle a beaucoup dansé à l’international avec cette compagnie notamment aux Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Pologne, Canada, Afrique du Sud… Elle dansa également avec Adriaan Luteijn de la compagnie Introdans Elle enseigne la danse contemporaine et principalement le travail au sol dans des conservatoires néerlandais tels que Codarts, Fontys et ArtEZ. Avec son énergie explosive et ses connaissances du sport de haut niveau (pratique de taekwondo pendant des années), elle fait naturellement partie de cette aventure Sport-Danse-Théâtre.

Jessica Doucha, artiste visuelle interdisciplinaire.

Née à Johannesburg, en Afrique du Sud, en 1986. Artiste visuelle, elle est aussi enseignante qualifiée de Technique Alexander et diplômée du B-Tech Honours de l’Université de Johannesburg. En 2016, elle reçoit une bourse d’échange pour la Museum School of Fine Arts (Boston) se concentrant sur l’art sonore et l’art de la performance ainsi qu’un stage à Harvard Graduate School of Design. Elle passe 3 mois en résidence à la Falconer Foundry (fonderie de bronze locale à Kwa Zulu Natal)
Entre 2017 et 2021, Jessica est invitée à plusieurs reprise au Nirox Sculpture Park, en tant qu’artiste mais aussi assistante curatrice pour Not a Single Story, une collaboration entre la Fondation Nirox et Wanas Konst (Suède). Fin 2019, elle arrive en Islande (Heima Residency), suivie d’une résidence à Wanas Konst (Suède). Elle développe actuellement une collaboration  avec Marco Miehling (GER) et elle se concentre récemment sur les pratiques de performance expérientielle In-Situ.

Romain Perda, compositeur, percussionniste

Il a suivi une formation en musique classique, contemporaine et jazz dans différents conservatoires d’Ile de France. Son intérêt pour les musiques du monde le pousse à voyager en Afrique de l’Ouest, en Amérique du Sud, en Asie… En 2009 il fonde le groupe Metismatic, entouré d’un violoncelliste, d’un tubiste et d’un percussionniste. Il se focalise alors sur le balafon et développe un jeu personnel à la croisée du jazz et des musiques traditionnelles, ce qui lui vaut d’être régulièrement invité pour des projets à la croisée des cultures. En 2012 il intègre les groupes Ikorita et Balaphonics, et renoue avec son passé de vibraphoniste en adoptant le balafon chromatique.
Titulaire d’un Diplôme d’Etat de percussion, Romain Perda enseigne au CRC de Persan. Il accompagne les cours de danse au CRR de Cergy-Pontoise et aux RIDC (Paris), et compose
régulièrement pour des spectacles chorégraphiques.